lundi 11 janvier 2016

REST IN PEACE BOOOOOYYYYY !!!!



9 janvier 2016. Encore une triste date pour nous autres, amateurs de cinéma fantastique, Angus Scrimm disparait à l’âge plus que vénérable de 89 ans.
D'abord cantonné à des seconds rôles, cet immense acteur (1,93 m quand même) devint du jour au lendemain une figue emblématique du petit monde de l'horreur en interprétant le Tall Man, croque-mort diabolique et à première vue indestructible du film Phantasm réalisé par Don Coscarelli en 1979.
Un véritable bad-guy, aussi célèbre que ses copains Jason, Freddy et Michael Myers. Un boogeyman mystérieux, dénué de toute émotion et dont les véritables origines ne seront dévoilées qu'à doses homéopathiques par Coscarelli au fil des trois épisodes suivants.
Encore aujourd'hui toute la vérité est loin d'avoir été faite sur ce personnage et tout le monde attend avec une impatience non contenue l'ultime chapitre de la saga intitulé Phantasm: Ravager qui devrait logiquement pointé le bout de son nez dans le courant de l'année.

Hormis son statut officiel de fossoyeur à Morningside, Scrimm est apparu de manière parcimonieuse dans d'autres longs-métrages.
Pas tous des chefs d’œuvres, loin de là, mais sa présence n'a jamais manqué d'attirer l'attention du spectateur : Transylvania Twist, comédie débile de Jim Wynorski ou l'acteur parodie lui-même son personnage du Tall Man, Munchie Strikes Back du même Wynorski, Subspecies premier du nom de Ted Nicolaou, production Full Moon avec un Angus Scrimm ultra-permanenté et papa du vilain vampire Radu, John Dies At The end, dernier délire de l'ami Coscarelli, etc.....
Sans parler de ses multiples apparitions dans des séries TV comme Masters of Horror pour le segment Incident On and Off a Mountain Road (signé bien sûr Coscarelli) ou encore Alias.

Bien loin du sombre personnage qu'il interprétait à l'écran, il était réputé pour être un homme d'une gentillesse et d'une bonté exemplaires, répondant immédiatement à l'appel quand son ami de toujours Don Coscarelli lui demandait de rempiler une fois de plus dans la défroque élimée du "Croque-mort qui aimait jouer aux boules".
Aujourd'hui le croque-mort en question est définitivement parvenu à rejoindre la Dark Dimension qu'il chérissait tant, planifiant avec certitude son futur retour d'outre-tombe grâce à la prochaine sortie de ce qui sera sans nul doute possible le tout dernier Phantasm.
Après cet ultime come-back plus jamais les sphères à têtes chercheuses ne défonceront de caboches, les gnomes hargneux remiseront leurs robes de chambre et le vieux Reggie pourra définitivement foutre son pétard au placard.

Christopher Lee, Patrick MacNee, Wes Craven, Leonard Nimoy... on pourrait penser que cette foutue camarde continue à faire du zèle en 2016.
Moi je dirais plutôt que Dieu, là-haut, doit sacrément se faire chier pour nous piquer toutes nos icônes. Le fait qu'il vienne de nous reprendre Galabru et notre ami Angus ne fait que renforcer mes dires. Mais on ne lui en veut pas, faut bien aussi qu'il passe un peu de bon temps avec des hommes de goût le vieux brigand.

R.I.P Angus Scrimm (1926-2016)


9 commentaires:

  1. Triste nouvelle. Son personnage de Tall Man m'a toujours foutu la trouille plus que ces consorts (jason et cie), mais au fond j'ai toujours pensé que c'était un homme gentil. Il va nous manquer ainsi qu'a ces petites sphères. RIP.

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que Mister Scrimm aura emprunté la porte dimensionnelle à temps !
    Merci pour cet hommage Oncle Jack.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette nouvelle bien qu'elle soit triste !

    Il ne faisait plus réellement son âge...

    RépondreSupprimer
  4. Bien triste nouvelle.
    A noter, en complément de ton excellent article, que l'ami Angus effectua une petite pige (enfin, sa voix, puisqu'il est crédité en tant que narrateur) dans le film "Wishmaster" qui réunit à l'écran un paquet d’interprètes bien connus des amateurs, Robert Englund, Tony Todd, Kane Hodder et même Reggie Bannister, sacré casting !
    Reste plus qu'à croiser les doigts pour que l'ultime volet de la sage "Phantasm" sorte un jour.
    Lundi de merde.

    RépondreSupprimer
  5. Il était parfait dans ce rôle par son jeu il représentait la mort dans toutes ses affres.
    Aussi marquant que Boris Karloff en monstre de Frankenstein aussi gore que Leather face.
    Le genre cauchemar récurent après chaque endormissement ,qui confère à "Phantasm" cet dimension monumentale dans l'univers du film d'horreur.

    https://youtu.be/6Ofz_sFwF60

    Espérons que Michael Berryman se porte toujours bien à 67 printemps........???

    https://youtu.be/X1wOobOGa4w

    RépondreSupprimer
  6. Aurais-tu des liens de la saga?
    en vue du cinquième opus?
    merci ;)
    à part le premier, les suites sont moins trouvables...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les films de la saga ont été postés chez l'UEMFSF, par contre je ne sais pas si les liens sont toujours dispos. A voir avec l'ami muaddib.
      http://muaddib-sci-fi.blogspot.fr/2013/08/phantasm-la-saga-complete-1979-1998-fr.html#more

      Supprimer
  7. Un des plus grands boogeyman de l'histoire du cinéma qui a hanté ma jeunesse... RIP

    RépondreSupprimer