lundi 24 novembre 2014

PARIS COMICS EXPO 2014 : Destination Gallifrey


Pour la troisième année consécutive le Paris Comics Expo a ouvert ses portes à l'espace Champerret du 17ème arrondissement de la capitale avec une organisation légèrement différente des précédentes éditions.
Si l'anarchie qui régnait en ce samedi 22 Novembre au matin au moment de l'ouverture des portes ne prévoyait rien de bon, la réaction rapide du staff afin de faciliter l'entrée du public a très vite redonné espoir à tous ceux qui poireautaient depuis des plombes alors qu'ils avaient acheté leur billet à l'avance.
Sur environ 5000 m2 s'étalaient donc les stands des éditeurs, ceux des professionnels de la vente (comics, toys, t-shirts), des fan-clubs, et surtout l'Artist Alley qui permettait pour la première fois de regarder les artistes invités travailler en toute sérénité sur des commissions prises à l'avance ou sur des sketchs limités demandés directement sur place.
Une pratique habituellement employée dans les autres pays qui permet ainsi aux dessinateurs de ne pas retrouver leurs œuvres en vente sur Ebay le soir même de leur confection comme ce fut le cas l'année dernière au PCE.
Alors bien sûr, à moins d'avoir les finances nécessaires, il était très difficile d'avoir l'opportunité d'obtenir un sketch de tel ou tel artiste, mais rien n’empêchait de se procurer gratuitement une dédicace ou une signature sur un ouvrage sans avoir à passer des heures et des heures dans les files d'attente.

Un mal pour un bien donc car il fût assez aisé d'approcher
des pointures comme ALAN DAVIS, ADI GRANOV, SARA PICHELLI, J.G JONES, TIM SALE ou PETER TOMASI, tous bien plus abordables que les invités de 2013 (Humberto Ramos à part).
Outre le petit monde du comics, était représenté également celui du cinéma et de la série TV avec la présence de quatre invités prestigieux :


- ANTHONY DANIELS et KENNY BAKER qui ont tous deux participé à
l'ensemble de la saga STAR WARS sous les traits respectifs des droïdes C3-PO et R2D2.


- L'imposant JAMES COSMO, connu pour avoir interprété Angus McLeod dans HIGHLANDER ou Campbell dans BRAVEHEART et dont l'un des rôles les plus récents est celui de Jeor Mormont dans la série à succès GAME OF THRONES.



Sans oublier celui qui fût le plus sollicité lors de cette troisième PCE : PAUL MCGANN, interprète du huitième docteur dans l'institution anglaise DOCTOR WHO et qui a débuté sa carrière dans des œuvres cinématographiques comme "L'EMPIRE DU SOLEIL"ou "ALIEN 3".
En tant que fan absolu de ce bon vieux Docteur il m'était impossible de manquer un tel rendez-vous et je dois dire que le résultat a largement dépassé mes espérances.
D'une gentillesse incroyable, plein d'humour et particulièrement attentionné envers ses fans, mister MCGANN s'est plié en quatre pour satisfaire ces derniers, allant jusqu'à participer à la conférence Dr Who donnée le samedi matin où il a répondu à pas mal de questions posées par le public.

                                                                              Marcus Hearn & Paul McGann

Une conférence où était également convié MARCUS HEARN, auteur du livre "L'ANTRE DE LA HAMMER" et du tout récent ouvrage "DOCTOR WHO LES ARCHIVES" parus tous deux chez AKILEOS et que je recommande à tout le monde tellement ces bouquins regorgent de trésors.
De véritables petits musées à eux tout seuls en quelque sorte.
La présence de l'acteur britannique a aussi permis aux membres du fan-club frenchy GALLIFRANCE de célébrer en beauté la venue en France de la star en nous présentant de somptueux cosplays.
Et un chapeau bas bien mérité pour le show assuré le dimanche après-midi.
Bref, une ambiance festive orchestrée par de véritables passionnés et qui faisait vraiment plaisir à voir.

 



















En parlant de cosplays, inutile de parler de tous ceux qui se sont à nouveau prêter au jeu en incarnant leur héros préféré; les photos ci-dessous parlent d'elles-mêmes :

 





















Et une fois que l'on avait achevé froidement son portefeuille auprès des invités ou en ayant acheté quinze kilos de comics ou des GREMLINS grandeur nature à 600 billets, il était possible d'aller calmer ses ardeurs en assistant aux multiples conférences.
Hormis celle concernant le Docteur on en trouvait d'autres abordant différents thèmes : "Les super-héros pendant la seconde guerre mondiale", "L'histoire des super-héros français", "Les vilains dans les comics", "Howard The Duck président français" (ah non, celle-là c'est pour 2017... quoique...).
Sans oublier celles tenues par les deux grandes maisons d'éditions françaises de comics: URBAN et PANINI, venues chacune annoncer leur planning pour 2015; une manière comme une autre pour les lecteurs de se rendre compte de qui est professionnel et de qui ne l'est pas (ceux qui étaient présents sauront de quoi je veux parler).


En résumé, une édition du PARIS COMICS EXPO qui a tenu toutes ses promesses.
Mieux structurée, avec des invités plus abordables, ce salon semble avoir enfin trouvé sa véritable vitesse de croisière.
Reste seulement à savoir comment il va devoir gérer l'arrivée d'une concurrente de taille pour 2015 : la massive "COMIC CON made in France" prévue pour fin octobre.
Moi j'm'en fous, le seul truc qui m’intéresse depuis ce week-end, c'est de suivre les conseils de MARCUS HEARN et de filer dés que possible à la DOCTOR WHO EXPERIENCE de Cardiff.

2 commentaires:

  1. Merci et bravo pour ce beau compte-rendu !

    C'est toi qui est en photo avec Paul Mc Gann ?
    En passant, quelque dommage que la série Doctor who n'ait pas eu de spin-off avec lui !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Tinterora. Et non, ce n'est pas moi sur la photo mais Marcus Hearn (très sympa lui aussi)
    A propos du spin-off il a été demandé à Paul McGann pendant la conférence s'il avait eu accès au script concernant la série qui devait suivre le téléfilm de 1996. Il a répondu qu'il avait en effet celui-ci chez lui et qu'il était fantastique. Malheureusement il ne peut en dire plus. Pour l'instant l'idée d'une série avec le huitième docteur semble être tombée à l'eau et il se contente de faire vivre son personnage à travers les aventures audio éditées par BIG FINISH (qui sont absolument excellentes d'ailleurs).

    RépondreSupprimer