mardi 1 juillet 2014

R.I.P RIK MAYALL


Le 9 juin dernier, RIK MAYALL, l'un des acteurs anglais les plus talentueux, quittait définitivement la scène à l'âge de 56 ans et il était bon de lui rendre hommage alors que les médias français ont complètement fait l'impasse sur ce triste évènement (ben oui, en période de coupe du monde le reste n'a plus aucune importance...).


Pour Rik, on peut dire que tout commence en 1975 quand il rencontre ADRIAN EDMONSON sur les bancs de l'université de MANCHESTER.
Les deux jeunes hommes se font rapidement un nom à partir de 1980 en jouant au COMEDY STORE, un club situé dans le quartier de Soho à LONDRES, spécialisé dans la comédie alternative et qui a permis à de nombreux comédiens de débuter.
En 1981, MAYALL obtient un petit rôle dans "LE LOUP-GAROU DE LONDRES" de JOHN LANDIS et dans "SHOCK TREATMENT" de RICHARD O'BRIEN (la suite du" ROCKY HORROR PICTURE SHOW"), et continue parallèlement son partenariat avec EDMONSON en créant pour la scène deux personnages complètement déjantés, les DANGEROUS BROTHERS.


Après quelques passages télévisés dans le show "THE COMIC STRIP PRESENT", RIK MAYALL et sa petite amie de l'époque LISE MAYER écrivent une sitcom qui intéresse rapidement la BBC.
Celle-ci est diffusée à partir de 1982 sous le titre "THE YOUNG ONES" et conte les mésaventures de quatre jeunes un peu paumés cohabitant dans le même appartement : Rik (MAYAL), l'anarchiste fan invétéré de CLIFF RICHARDS, le hippie parano et dépressif Neil (NIGEL PLANER), le punk ultra-violent Vyvyan (EDMONSON) et le très fringant Mike (CHRISTOPHER RYAN).


Ce show des plus dément durera deux saisons et accueillera de nombreuses guest-stars : DAWN FRENCH, JENNIFER SAUNDERS, HUGH LAURIE, CHRIS BARRIE ainsi que des groupes tels que MADNESS, MOTORHEAD, et bien d'autres...; en bref une série totalement incontournable et qui va venir chambouler les programmes habituels made in britain.
MAYALL fait ensuite quelques apparitions remarquées dans le "BLACKADDER" (LA VIPERE NOIRE) de ROWAN ATKINSON avant de retrouver en 1986 ADRIAN EDMONSON et NIGEL PLANER pour un nouveau show voulu comme un dérivé des "YOUNG ONES" : "FILTHY RICH AND CAPFLAP" qui, malgré de bonnes critiques, n'obtiendra pas une audience suffisante pour un éventuel renouvellement.
Mais l'année suivante, RIK obtient ce qui va devenir l'un de ses rôles les plus fameux: celui d'ALAN B'STARD, jeune conservateur membre du parlement britannique qui ne recule devant rien pour gravir les échelons du succès.
Arrogant, méprisable, sadique, pervers, violent, manipulateur, sociopathe, B'STARD est une belle ordure qui séduit immédiatement le public anglais.


Le show intitulé "THE NEW STATESMAN" durera quatre saisons plus quelques épisodes spéciaux et se veut surtout comme une critique très acide du gouvernement thatchérien (la dame de fer en prend très souvent pour son grade tout au long de la série).
Viendra ensuite, en 1991, ce qui sera le coup d'éclat du duo MAYALL/EDMONSON : "BOTTOM", une nouvelle série télé écrite par les deux lascars et qui va repousser toutes les limites du mauvais gout.
Richard Richard et Edward Hitler (?) sont deux pauvres types au chômage, deux loosers qui partagent le même appartement sordide du quartier d'Hammersmith à LONDRES.
Le premier est un puceau obsédé sexuel complètement mégalo et légèrement dérangé sur les bords tandis que le second passe son temps à picoler comme un trou (quitte à s'enfiler du détergent pour chiottes quand il n'y a plus d'alcool), à se battre et à dépenser son pognon à tort et à travers.


Les deux idiots passent la plupart de leur temps à concocter des plans foireux afin de se taper des filles ou se faire un peu de fric; malheureusement ils se retrouvent à chaque fois dans des situations totalement absurdes qui se retournent inévitablement contre eux.
Dans "BOTTOM", on se fritte à outrance, on s'écrase les noix à grands coups de maillets, on pète du feu, on se crève les yeux, on s'enfile des crayons dans le nez pour s'éclaircir les idées, en gros on s'éclate comme des malades au sens propre comme au figuré.

Après trois saisons de castagnes en tous genres, MAYALL et EDMONSON désirent passer à autre chose mais le succès indéniable de leurs deux persos atrophiés du bulbe les obligera à ressusciter ces derniers dans cinq pièces de théâtres particulièrement savoureuses et un film, "GUEST HOUSE PARADISO" réalisé par EDMONSON lui-même.
Au milieu de toute cette "Bottom-madness", RIK tient en 1991 le rôle principal avec la mignonne PHOEBE CATES (GREMLINS) dans la comédie "DROP DEAD FRED" de ATE DE JONG ("FAIS DE L'AIR FRED" en France), un petit film bien sympa ou l'ami MAYALL est encore une fois complètement incontrôlable.
Après l'ultime représentation théâtrale de "BOTTOM" intitulée "WEAPONS GRADE-Y FRONT TOURS", RIK enchainera les apparitions télévisées à travers toute une pléthore de séries et de shows, allant même jusqu'à ressortir son personnage d'ALAN B'STARD de la naphtaline pour un spot satirique sur les élections britanniques.


Son dernier rôle, il l'interprétait dans une sitcom actuellement diffusée sur CHANNEL 4 : "MAN DOWN" mais le sort l’empêchera de poursuivre cette nouvelle aventure.
Alors qu'en avril 1998, il avait miraculeusement survécu à un accident de quad où les médecins ne donnaient pas cher de sa peau, RIK MAYALL fût rattrapé par la grande faucheuse le 9 juin 2014, victime d'un arrêt cardiaque.
Ses funérailles eurent lieu à DITTISHAM dans le comté du DEVON, auxquelles n'assistèrent que sa famille et ses amis (EDMONSON, SAUNDERS, ALAN RICKMAN, NIGEL PLANER....).
DANNY COHEN, directeur de BBC TELEVISION déclara "que MAYALL était un brillant comédien qui savait en imposer comme personne sur une scène; dont la créativité enflammée et l'approche qu'il avait sur les sitcoms ont inspirés toute une génération de comédiens".

Ah bollocks de bollocks, tu vas nous manquer espèce d'enfoiré !

 
"A de nombreuses reprises, quand RIK et moi-même écrivions ensemble il nous arrivait presque de mourir de rire. 
Ce furent  certains des jours d'insouciance les plus stupides que j'ai jamais eu, et ce fût un véritable privilège que de les avoir partagés avec lui.
Et maintenant il est mort pour de vrai.
Sans moi.
Salaud d’égoïste !"

ADRIAN EDMONSON - Juin 2014.

14 commentaires:

  1. Merci pour ce bel hommage à cet acteur génial qui le méritait bien !
    Merci aussi aux sous-titreurs... et à Arte qui avait diffusé "The Comic Strip" "Bottom" et "The New Statesman" du temps où ils faisaient encore de bonnes choses ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Horrible nouvelle ! Un génie de l'humour trash claque !
    Merci de lui avoir rendu hommage.

    RépondreSupprimer
  3. Hommage bien mérité a cet immense talent de la comédie British... RIP Rick...
    Est-ce que tu connaîtrais un moyen de récupérer quelque part les saisons de The Young Ones en VOSTFR Oncle Jack ?
    Je profite de l'occasion pour te remercier encore, ton blog est un vrai bonheur!
    "What? Priests? Don't tell me I'm still on that feckin' island!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi GHOST DOG.
      Concernant les YOUNG ONES : "it's an ecunemical matter ! " comme dirait un certain cureton alcoolo.
      Je possède les saisons en question mais seulement en VO avec sous-titres anglais et jusqu'à présent je n'ai encore jamais aperçu de srt français sur la toile.
      Mais sait-on jamais....
      Avis à tous ceux qui pourraient nous aider...
      D'ailleurs si quelqu'un a également des sous-titres pour THE NEW STATESMAN, je suis preneur (ils existent puisque JIMMY avait diffusé cette série en VOSTFR).

      Supprimer
    2. J'avais enregistré THE NEW STATESMAN quand ça passait sur Arte. Je crois que j'ai à peu près tous les épisodes sur VHS...
      La qualité doit être moyenne, mais si ça t'intéresse... ;-)

      Supprimer
    3. Merci à toi.
      Personnellement j'ai toutes les saison en DVD mais j'aurais bien aimé trouver des srt français pour poster le tout ici.
      Toutefois si certains sont intéressés par des VHS rip qu'ils se fassent connaitre et on verra ce qu'on peut faire.

      Supprimer
  4. Mauvaise nouvelle for the family freaks!!!!!
    "The young Ones" est pour moi ("my beaurtiful myself)l la sérietracemanche la plus fun de tous les temps...ABSOLUMENT
    Dear Uncle voilà une évidence de plus qui confirme notre non sens commun ^^
    D'après mémoire(à moitié) morte les seule épisodes dispo sur l'hexagone sont ceux diffusé sur C+ l'intégral reste un graal absolu !!!!!

    J'espère juste que ce brave Neil's tient toujours debout dans ses pattes d'éléphant.....


    http://www.youtube.com/watch?v=-BD-2TukpJo&feature=share&list=PL2164F7AD5A2C3E9A&index=2


    RépondreSupprimer
  5. Show must go home!!!!!

    http://youtu.be/_lIbZyUG1sY

    http://youtu.be/N88N0M5dzEA

    fait plaisir qu'il y a un micro fan club pour ce truc ENORmément oublié ;
    Isn't it!!!

    Histoire de donner un sens à la vraie histoire de l'ultramonde

    RépondreSupprimer
  6. Et merci pour la came tonton .....of course

    http://youtu.be/6ptlQneaWgU

    Ultime hommage ............. Héhé

    http://youtu.be/pkntun_yyTs

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet excellent article d'une disparition que seul toi ou presque a dû avoir chroniqué en France.

    Si j'ai effectivement vu un ou deux épisodes de Bottom, sans entrain, je garde en revanche un souvenir tout particulier de The new stateman diffusé sur...Arte (eh oui !). Corrosif, mordant, sans limite, il s'agit à mon sens de l'une des toutes meilleures séries d'humour avec, à mon sens, Dream on.

    Par contre, je n'ai jamais rien trouvé de disponible en vostfr sur cette série...

    Peut-être que les miracles existent ?...

    RépondreSupprimer
  8. j'ai honte de ne pas connaitre ce ''grand''monsieur!
    d'autant plus qu'après visionnage ,je trouve tout cela excellent!!
    merci pour cette découverte et plein de regrets pour que cela se fasse à ce moment!
    adieu rik!!

    RépondreSupprimer
  9. En même temps vu que ce comédien est quasi inconnu du public français on ne peut pas trop en vouloir aux médias français d'avoir négligé son décès.

    Moi-même je le connais essentiellement à travers THE NEW STATESMAN vu sur Arte il y a quelques années.

    RépondreSupprimer
  10. En effet triste nouvelle je me rappelle du titre Français les branches debranches (Young ones) diffusé au debut de canal+
    tout le monde rigolait bien dans la famille de tres bons souvenirs , cette serie est elle sortie en dvd en France ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement non, aucune de toutes ces séries anglaises ne sont sorties en DVD en France alors qu'il existe de magnifiques coffrets (seulement avec sous-titres anglais) outre-manche.

      Supprimer